dimanche 11 décembre 2016

L'heure est au bilan

11 decembre 2016 17h, il fait deja presque nuit, il fait froid, et le calendrier des competitions est vide (sauf à partir à l'etranger ou faire des vol et ski).
L'heure est donc au bilan, afin de clore cette saison 2016 
Le podium de debut de saison devait etre premonitoire.

Et la saison se termine donc sur un podium, avec la premiere place de la region de plaine, ce qui, sauf erreur de ma part, me qualifie pour les championnats de france l'an prochain.
Ce sera un gros challenge car le niveau est elevé, et pour avoir gouté aux competitions elites, il est clair qu'on ne joue pas dans la meme cour.
Ce sera donc mon defi pour 2017.
Je ne sais d'ailleurs pas si je pourrais continuer le blog, mais comme je sais que certains me suivent par ce biais, j'essayerais quand meme.
Pour le bilan technique, je reprend ci dessous le bilan que j'ai envoyé à notre reponsable Equipe de  Ligue Paris Ile de France Centre de Parapente, car c'est ainsi que l'equipe progresse, en echangeant nos impressions, nos resultats, et surtout en partageant nos savoirs.

Bilan quantitatif

Nombre d’années en équipe de ligue : 7
Nombre de manches réalisées (année précédente) :
Type
Sport
Plaine
Elite
CFD
FAI2
PWC
2016(2015)
6 (7)
2 (3)
1 (1)
18 (21)
6 (4)


Nombre d’entrainement(s) réalisé : 0
Nombre d’heures de vol (d’apres carnet FFVL) : 70h
  • dont compétition : 22h
  • dont cross/CFD : 43h
  • et quelques vols non declaré en CFD donc non comptablisé

Résultats obtenus (année précédente)

FPRS
Sport
Plaine
Elite
CFD
FAI2
PWC
149 (298)
47 (144)
1 (24)
122 (278)
362 (362)
1812 (3016)

Nombre de manches bouclées : 7/13 (3/12)
Utilisation du carnet de vol FFVL : oui

Bilan qualitatif

Votre analyse personnelle de votre saison de compétition :

une belle saison, changement de materiel en debut d’année, et aussi changement de mentalité comme arreter les fuites en avant, admettre qu’on sera « en retard » sur le groupe, et prendre le temps de boucler (la clusaz par exemple)
Michel l’avait dit il y a quelques années, si tu boucles une manche sur 2 ou une manche sur 3, tu montes dans le classement, et c’est le cas, 7/13 bouclées, je viens flirter avec les elites (149e debut decembre).

Points positifs / négatifs / pistes de travail envisagées / retour par rapport à vos objectifs :

  • Décollage / préparation
meme si je prend encore mon temps, je sais maintenant decoller dans les premiers (la clusaz) si les conditions sont bonnes, et attendre (sites ardennais, deco 16h) quand je penses que les conditions n’y sont pas.

  • Timing et position au start
    parfois encore un peu trop au taquet, savoir lire son GPS est un plus (time to start et speed to start), etre haut aide aussi à aborder le start sereinement.
  • Distance parcourue (% de la manche)
    je sais maintenant qu’il faut savoir etre patient, et qu’il vaut mieux boucler tard que poser à 20km du depart (la clusaz par exemple), donc je relache la pression sur le chrono, et je prend mon temps, je vais plus loin.
    Cela n’empeche pas de faire des tas (samoens, petites conditions, 4km/60, ou à la bstof (8km)
  • Manches bouclées (% sur les manches « bouclables »)
    3 on progresse donc meme si ce n'est pas parfait, et le classement s'en ressent.
  • Vitesse moyenne de vol
    24.8kmh avec un maxi à 36kmh sur une manche de montagne et un mini à 16.4kmh.

Votre volonté de signer pour une année supplémentaire au sein de l'équipe de ligue :

Absolument

Les améliorations que vous voudriez voir apportées au fonctionnement de l'équipe:

N/A


dimanche 26 juin 2016

Gin Wide Open, day6

La meteo nous prevoit des plafonds vers 2700m, et des risques de surdeveloppements

Il est donc prevu une manche de 30km.

Au final les plafonds sont proches de 3000m, mais le vent dans les vallées est fort.
La manche est stoppée avant la fin, le meilleur aura fait 18km, j'en fait 8,2 (posé comme beaucoup apres la premiere balise).

Cela nous fait rentrer de bonne heure au QG, et permet à l'organisation de faire rapidement le classement de la semaine pour la ceremonie du soir.

Ce fut une belle semaine avec 6 manches en 6 jours (dont 2 manches stoppées en vol), et de jeunes competiteurs qui ont fait leur(s) premier(s) goal(s).

Bravo à JB, Hung, Thomas, Yannick qui volaient sous banniere francaise et qui ont atteint cet objectif.

Le classement final est le suivant, sur 125 pilotes :
24 - Johann
35 - Brian
41 - Hung
83 - Damian
91 - Yannick
98 - JB
103 -  Thomas
111 - Nadir

vendredi 24 juin 2016

Gin wide open, day5

Plaf annoncé entre 3000 et 3300m
Le parcours est un 8 géant de 51kms.

Je decolle au 3e cycle, et le start ouvre quand mes pieds quittent le sol, je met 10minutes a monter, je suis donc en retard sur le groupe de tête. Je files donc sur b1 sans attendre le plafond.
Puis je file vers b2 toujours sans faire le plafond...
J'ai l'impression de rattraper un groupe, assure un plaf pour enchaîner b2/b3

La je prend mon premier vrac, certes violent mais pas si méchant que ça.
Full frontale, réouverture dans l'axe a 1000m/sol, puis au tour de thermique suivant ( oui j'y suis retourné ) 1/3 de fermeture, sans cravate avec maintien du cap, bon faut pas que je reste là.
J'avance vers la balise suivante et ferais le plein plus loin... 

Le reste se passe sans encombre, même si j'enroule pour

Je finis au goal en 1h41 d'après le nombre de bouchons que je peux compter en étant 1000m au dessus du goal je serais dans les 15 premiers.
Cependant cela aurait pu etre mieux car je paie cher mon deco tardif.
Au PC course les premiers sont annoncés avec 1h22 et je suis a 1h41... 19minutes derrière le premier, pratiquement le temps qu'il m'a fallu pour  décoller et franchir la ligne de départ.
Moralité faut décoller tôt...

Edit du 25/06 :
Apparemment certains pilotes avaient déjà pliés quand j'ai compté les voiles au sol et en l'air,
Je suis 19e ce qui me remonte de la 33e a la 24e place au général.

JB et Hung ferons aussi le Goal

jeudi 23 juin 2016

Gin wide open, day3

Les prévisions annoncaient des risques de surdéveloppements, la manche sera donc courte (28kms), rapide (42minutes) tout au plafond ou presque.
Ça me place 10e de la journée, et me remonte 33e au général.
Depuis deux jours j'ai beaucoup appris avec mon flymaster :
- par défaut il y a une marge a 1% pour les balises, si ce n'est pas sensible sur les rayons a 400m ou 1km (4m,10m) cela devient gênant avec des rayons de 10, 17 voire 34km (100m, 170m, 340m), on apprend alors a basculé la balise a la main.
- la finesse au goal devient fausse quand la balise est en hauteur mais que le cylindre permet de se poser dans la vallee et que c'est joignable en finesse réelle il faut parfois faire confiance a son instinct plutôt qu'a son instrument.
L'atterro étant un secours pour planeur, nous aurons le plaisir d'en voir poser un et nous lui filerons un coup de main pour remonter le planeur au parking.
Damian et Yannick finissent aussi au goal.
Bravo les gars.
Aujourd'hui la météo nous permet encore de voler, les plafs sont annonces vers 2700m.
A suivre...

mardi 21 juin 2016

Gin wide open, day2

Bonsoir a tous,
Pendant que les meilleurs font le championnat de France, je suis avec quelques français et quelques franciliens au gin wide open qui se tient a st Jean montclar.
C'est une compétition 'loisirs' sur une semaine avec >100pilotes en l'air...
Site splendide, hier une manche de 49km optimisée où beaucoup (dont votre serviteur) posent helas avant même le start :/
Aujourd'hui, malgré une météo annoncée moins bonne, la manche fait 38kms, et on voit enfin le goal.
Hung fait ainsi sa 3e manche de compète et un premier goal, 3 minutes devant moi, bravo. ;)
JB passe le start et posent en revenant vers l'avant dernière balise...
Nadir n'a pas trouvé la sortie :(
La suite et des images, au prochain épisode.
Pour nous suivre c'est
Les résultats sont ici :
http://www.fastretrieve.com/XTC/results/index.htm
Le suivi en temps réels est la :
Http://www.livetrack24.com/events/xtc2016b
Bon courage a vous qui étés restés a Paris.
Johann

lundi 2 mai 2016

Reprise de la saison

Bonjour à tous,

Cela fait un moment que je n'ai rien ecrit mais la saison vient enfin de reprendre, et on peut dire qu'elle reprend en beauté.

En Janvier j'ai decidé de tout changer (voile, selette, secours) et en Fevrier, j'ai recu mon nouveau materiel.

Je passe à la categorie au dessus avec une Gin GTO2, et j'allege mon sac à dos avec une selette Gin Genie Lite 2.

Je passe Fevrier, Mars, Avril à faire des vols en local des sites, pour m'habituer aux reactions de la voile, trouver les reglages de la selette.

Fin Avril on ira meme tenter de faire des kilometres en vol à annecy, sans grand succés, la meteo ne nous ayant pas aidé.

Finalement c'est à la competition "40km autour d'Evreux" que la saison va vraiment demarré.
La meteo nous fait annuler la manche de samedi, mais les organisateurs sont confiants pour dimanche, et apres une proposition de journée au treuil envoyé vendredi apres midi, c'est finalement sur site qu'ils proposent de jouer la manche, sur le site des deux amants à coté de Rouen.

Ce jour là, les chasseurs de records arrivent sur site en meme temps que les competiteurs, mais decollent plus tot (vers 10h30 il me semble), et le meilleur d'entre eux fera... 411km, c'est juste enorme, d'autres plus modestes feront un peu plus de 150km pour poser à Orleans et rentrer en train.

Pour les competiteurs, on est sur une manche "sport", on vise donc les 2 à 3h de vol à environ 20kmh, soit une manche de 60km.

Le comité de pilote propose un goal à Nonancourt, sur le rond point à l'entrée du village avec une ouverture de decollage à 11h45, une fin de decollage à 15h.



Les premiers à decoller s'extrait assez vite et laisse penser que la journée va etre enorme.
Helas, les creneaux suivants sont plus espacés, parfois juste des bullettes, et finalement on attend au déco, le bon cycle, certains courageux feront plusieurs essais en posant en bas ou dans la pente.

La motivation etant parti, on se desequipe meme pour patienter.

Puis vers 12h45, le deco semble plus alimenté, et nous decollons à 4/5 pilotes l'un derriere l'autre, ca tient, ca monte... plus qu'à espérer que cela porte assez longtemps pour nous permettre de sortir.

On tient un bon thermique et on monte à 750m. La meteo annoncait 1000 à 1500m, certains pilotes considerent donc que cela n'est pas assez et reviennent vers le déco, et perdent tout le gain precedemment accumulé et repasse devant le deco, pour se faire poser quelques minutes plus tard.
 

Voyant cela, et comme dirait Edouard, je pars en "kamikaze", vent dans le dos, en me disant que, tant qu'à perdre de l'altitude, autant la perdre en avancant sur le parcours.

Et me voila, seul, à 700m au dessus de l'etant de Poses, à esperer trouver un thermique au bout de la traversée.

Quelques tours apres l'etant de Poses


Bien m'en a pris, je trouve une serie de thermique, mais ca ne monte toujours pas au dessus des 800m, il faut donc avancer doucement, histoire de ne pas finir trop bas trop vite, d'autant qu'entre les thermiques, ca descend plutot fort (-2 à -4m/s).

Puis vers B1, enfin je trouve de vrais thermiques qui montent au plaf du moment, 1300 puis 1500m, voila qui permet enfin d'avancer un peu plus vite, mais là encore meme si ces thermiques montent haut, entre ces thermiques, c'est le toboggan entre -2 et -4m/s. il faut donc s'arreter souvent pour refaire le plein.

Enfin au plafond



Finalement, à force de patience, le goal est en vue, je pose visiblement premier apres 2h26 de vol.

C'est une manche en temps mini, premier au goal ne veut pas dire premier au classement, il faudra donc attendre l'arrivée des autres pilotes et la verification des GPS pour obtenir le relevé les chronos.

Le goal au bout de la route (le rond point)


Et finalement les chronos tombent et en categorie sport on obtient le tableau suivant :

1
Johann GORLIER
60.1 km2h01mn27s29.7 km/h1000967.2
 GTO2 LargeC
2
Florian HASHOLD
60.1 km2h03mn03s29.3 km/h965.8949.3
 WhisperB
3
Roland WACOGNE
60.1 km2h04mn20s29 km/h954.3938.7
 Triton 2C
4
Jerome BUREL
60.1 km2h12mn09s27.3 km/h911.8894.8
 Delta2C
5
Edouard BARA
60.1 km2h20mn58s25.6 km/h880.8861.0
 Artik 3C



Felicitation à Florian qui m'a appris le parapente et qui boucle ici sa premiere manche.
Felicitation à Edouard qui pour sa toute premiere competition finit au goal et à une place honorable.

Evidemment felicitations aux organisateurs et à l'équipe de benevoles du club Eur'en Ciel qui ont su encadrer cet evenement.

L'album photo complet (il manque encore une ou deux images mais l'essentiel est là)
https://plus.google.com/photos/115044090905832047698/albums/6280049498142847665

Pour les curieux et les connaisseurs, les resultats complets sont ici
http://parapente.ffvl.fr/compet/2900/1

Vous pouvez rejouer la manche en telechargeant le fichier GoogleEarth qui contient toutes les traces colorées par pilote.

Et pour revivre le vol de l'interieur, voici le doarama avec l'insert des videos qui vont avec.
http://doarama.com/view/863477

Les photos publiées par Roland
https://plus.google.com/photos/104846596147413850965/albums/6280336219276294033

La presse en parle (à coté du record de France quand meme)
http://www.paris-normandie.fr/detail_article/articles/5658980/eure-record-de-vol-en-parapente-battu-au-depart-de-la-cote-des-deux-amants#.Vyh84Z5Ka03

Mon projet DEJEPS 2019-2020

Bonjour cher lecteur,  Cela fait un long moment que je ne t'ai rien écrit. C'est normal, il y a eu pas mal de changement dans...